• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 29 janvier 2009

Posté par musiqueauciv le 29 janvier 2009

L’option musique facultative :

 

Elle s’adresse à tous les élèves (quel que soit leur niveau musical) de toutes les sections: Littéraire, Scientifique, Economique et Social, … de la seconde à la terminale:

Les élèves choisissent en seconde l’option musique (3 heures par semaine).
Au niveau de la première et de la terminale, ils choisissent la musique en tant qu’option facultative (« option légère » 3 heures par semaine).

Ici, place à l’imagination, à la créativité mais aussi à l’esprit critique.
L’enseignement tient compte du niveau et des aspirations de chaque élève. Au lycée international de Valbonne l’accent est mis sur la pratique musicale et vocale.

Publié dans 2. Premiere Option facultative | Commentaires fermés

Terminale littéraire  » spécialité musique »

Posté par musiqueauciv le 29 janvier 2009

Terminale littéraire  » spécialité musique » :

Les objectifs :


Cette spécialité s’adresse aux élèves de première et de terminale Littéraire :

 

  • qui souhaitent donner une forte dominante culturelle et musicale à leur profil littéraire.
  • qui envisagent d’exercer une profession dans le domaine de la musique.
  • qui souhaitent garder un bon niveau de culture générale dans le but de poursuivre des études universitaires. 

Les filières :

  • L’enseignement préparé par les universités de musicologie.
  • Intervenant en milieu scolaire, en maternelle et en primaire, par obtention du D.U.M.I. en 2 ans (diplôme universitaire des musiciens intervenants).
  • Toutes les formations musicales professionnelles dispensées par des écoles : musicothérapie, lutherie, accordeur, les métiers de la sonorisation de spectacle …
  • Toutes les universités accessibles au bac L: lettres, langues, droit, journalisme …

D’une façon générale, la culture et les enseignements musicaux acquis peuvent être déterminants:

  • pour l’accès à certaines études: classes prépas, concours, (notamment pour le concours d’entrée à l’ IUFM des professeurs d’école), …
  • pour le « bagage » de tout musicien professionnel, animateur,…
  • pour des entretiens d’embauches dans des structures touchant à la culture: centres culturels, théâtres, associations, mais aussi les magasins d’instruments, de partitions, fnac,…

La filière, bien qu’étant fortement spécialisée musique (coefficient 6 au baccalauréat) exige un travail régulier et assidu dans toutes les disciplines.

Les qualités requises :
Un bon niveau de culture générale, un intérêt certain pour la musique sous toutes ses formes, une grande curiosité, une ouverture d’esprit, un sérieux dans le travail, de l’investissement personnel et un grand enthousiasme.

L’enseignement de la musique dans cette section, a pour but de développer la sensibilité musicale des élèves:

 

  • Approche critique des différentes musiques: classiques, contemporaines, musiques de films …, par la connaissance et l’analyse des langages musicaux.
  • Solliciter le potentiel créatif des élèves par la création d’accompagnements, de mélodies, et par l’initiation à l’informatique musicale.

Cette option s’adresse à tous les élèves venant de la classe de 3ème:
aux élèves musiciens qui suivent déjà une formation musicale en dehors du lycée mais aussi aux élèves musiciens motivés débutants ou autodidactes.

Il n’est absolument pas nécessaire d’avoir suivi les Classes à Horaires Aménagés Musique au collège pour choisir cette filière, ni même d’avoir un très bon niveau musical à l’entrée en classe de seconde car, durant les trois années passées au lycée, l’élève pourra parfaire celui-ci et, à condition de fournir un travail sérieux et assidu, aborder sereinement les épreuves du baccalauréat.

Le niveau instrumental ou vocal requis pour cette option ne doit pas être un obstacle. En effet, les bulletins officiels soulignent que l’apprentissage d’un instrument peut commencer en classe de seconde.

Publié dans 5.Terminale Option lourde | Commentaires fermés

Posté par musiqueauciv le 29 janvier 2009

Première littéraire  » spécialité musique » :

 

Les objectifs :

Cette spécialité s’adresse aux élèves de première et de terminale Littéraire :

  • qui souhaitent donner une forte dominante culturelle et musicale à leur profil littéraire.
  • qui envisagent d’exercer une profession dans le domaine de la musique.
  • qui souhaitent garder un bon niveau de culture générale dans le but de poursuivre des études universitaires. 

Les filières :

  • L’enseignement préparé par les universités de musicologie.
  • Intervenant en milieu scolaire, en maternelle et en primaire, par obtention du D.U.M.I. en 2 ans (diplôme universitaire des musiciens intervenants).
  • Toutes les formations musicales professionnelles dispensées par des écoles : musicothérapie, lutherie, accordeur, les métiers de la sonorisation de spectacle …
  • Toutes les universités accessibles au bac L: lettres, langues, droit, journalisme …

D’une façon générale, la culture et les enseignements musicaux acquis peuvent être déterminants :

  • pour l’accès à certaines études: classes prépas, concours, (notamment pour le concours d’entrée à l’ IUFM des professeurs d’école), …
  • pour le « bagage » de tout musicien professionnel, animateur,…
  • pour des entretiens d’embauches dans des structures touchant à la culture: centres culturels, théâtres, associations, mais aussi les magasins d’instruments, de partitions, fnac,…

La filière, bien qu’étant fortement spécialisée musique (coefficient 6 au baccalauréat) exige un travail régulier et assidu dans toutes les disciplines.

Les qualités requises :


Un bon niveau de culture générale, un intérêt certain pour la musique sous toutes ses formes, une grande curiosité, une ouverture d’esprit, un sérieux dans le travail, de l’investissement personnel et un grand enthousiasme.

L’enseignement de la musique dans cette section, a pour but de développer la sensibilité musicale des élèves:

 

  • Approche critique des différentes musiques: classiques, contemporaines, musiques de films …, par la connaissance et l’analyse des langages musicaux.
  • Solliciter le potentiel créatif des élèves par la création d’accompagnements, de mélodies, et par l’initiation à l’informatique musicale.

Cette option s’adresse à tous les élèves venant de la classe de 3ème:
aux élèves musiciens qui suivent déjà une formation musicale en dehors du lycée mais aussi aux élèves musiciens motivés débutants ou autodidactes.

Il n’est absolument pas nécessaire d’avoir suivi les Classes à Horaires Aménagés Musique au collège pour choisir cette filière, ni même d’avoir un très bon niveau musical à l’entrée en classe de seconde car, durant les trois années passées au lycée, l’élève pourra parfaire celui-ci et, à condition de fournir un travail sérieux et assidu, aborder sereinement les épreuves du baccalauréat.

Le niveau instrumental ou vocal requis pour cette option ne doit pas être un obstacle. En effet, les bulletins officiels soulignent que l’apprentissage d’un instrument peut commencer en classe de seconde.

 

  • Tous les bacs offrent la possibilité de prendre l’option facultative musique.
  • Seul le bac littéraire propose la musique en tant que matière obligatoire.


  • Avec 5 heures de musique hebdomadaires, les élèves qui choisissent ce bac Littéraire avec la musique en option lourde ont également la possibilité (fortement conseillée) de suivre en plus l’option facultative musique de trois heures hebdomadaires.

 

 

Publié dans 3. Premiere Option lourde | Commentaires fermés

Enseignement et Programme proposés en Seconde :

Posté par musiqueauciv le 29 janvier 2009

 

Cours de Seconde (Option) :

Cet enseignement facultatif de seconde permet d’accéder en Première :

- Soit à une option facultative (3 h par semaine  Séries L, ES ou S),

- Soit à un enseignement obligatoire (5 h par semaine, pour la série L uniquement).


Les élèves de série L ont la possibilité de suivre simultanément l’enseignement obligatoire  de 5 h, et l’enseignement facultatif de 3 h à partir de la Première.

 

Conditions d’accès:

L’Option Arts-musique est ouverte à tous, quel que soit le niveau de connaissances dans le domaine musical.

Contenu des études:

Répartie sur 3h par semaine, elle s’articule en deux volets :

I)  Culture musicale abordée autour de trois grands thèmes pendant l’année : 1H

Trois problématiques seront obligatoirement traitées au cours de l’année scolaire. Chacune peut être abordée selon
différentes perspectives qui s’articulent les unes aux autres :

A) Les rapports de la musique à la société – Rôle de la musique et des musiciens dans le champ social (musique savante /
musique de divertissement, musique de cour / musique populaire, musique
religieuse / musique profane, etc.)
- La notion de goût : phénomènes de modes, médias, etc.
- Les métissages musicaux (particulièrement depuis le milieu du XXe siècle) :
enrichissement des traditions musicales occidentales, formes et esthétiques
hybrides (influences croisées entre musiques populaires et musiques
savantes)

Le travail sur chaque problématique s’équilibre entre regard technique et réflexion esthétique. Dans cette perspective,
le professeur choisit pour chaque problématique au moins deux œuvres de référence donnant lieu à un travail
approfondi. Ce travail est enrichi par d’autres témoignages sonores périphériques à chaque œuvre choisie.


B ) Les rapports de la musique à l’image

Musique et cinéma
- Musique et multimédia
- Musique et publicité
- Son, bruitage, musique ?

C ) Les rapports de la musique au texte

- Nature des textes (genre, sens, forme) et leurs rapports aux types d’écriture
Absence ou présence sonore du texte utilisé : le scat
– Déroulement musical / déroulement narratif
– Traitement du texte lié à sa mise en musique
– Texte, voix, instrument : équilibres et échanges

 

 

II) PRATIQUE VOCALE ET INSTRUMENTALE : 1H

avec création d’Ensembles instrumentaux et vocaux au sein de la classe

 

 

image12.jpg

Publié dans 1. Seconde | Commentaires fermés

Posté par musiqueauciv le 29 janvier 2009

TERMINALE OPTION FACULTATIVE
Au baccalauréat, les élèves passent une épreuve comprenant une interrogation instrumentale ou vocale et un commentaire oral sur une des trois oeuvres au programme. Cette épreuve est notée sur 20, seuls les points au dessus de la moyenne sont pris en compte et le coefficient est de 2.

Les élèves n’ayant pas pris cette option facultative, peuvent aussi se présenter à l’épreuve musicale au bac, mais cela comporte toutefois quelques risques en ce qui concerne le commentaire oral sur une des trois oeuvres au programme de l’année scolaire…

L’option musique facultative est choisie par les élèves essentiellement pour l’ouverture culturelle qu’elle leur apporte mais son coefficient (2) peut parfois être utile pour l’obtention d’une mention…

Consulter la rubrique « Liens utiles » pour le programme 2011-2012

Publié dans 4. Terminale Option facultative | Commentaires fermés

 

fan2miley |
pepette637 |
alicethriller |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Show Production sosie Claud...
| fril
| yassir2010